Transport en avion :

La réglementation aérienne en matière de transport de batteries externes est stricte mais appliquée de façon inégale selon les aéroports et les pays. En règle générale vous ne serez autorisé à transporter votre accumulateur Lithium que dans la cabine de l’avion. Les accumulateurs Li-ion étant interdits en soute en raison des risques de fuites. En cabine il est recommandé de les transporter dans un sac plastique ou dans son emballage d’origine.

En cabine, seules les batteries lithium d’une capacité inférieure à 32000mAh/5V* (> 100 Wh et ≤ 160 Wh) sont autorisées. Le nombre de batterie est limité à 2 si vos batteries additionnelles ont d’une capacité comprise entre 20.000 mAh et 32.000 mAh.

La batterie sublue a une capacité de 11.000 mAh - 11,1V, soit 122,1 Wh. Vous pouvez emporter jusqu'à deux batteries par passager sans déclaration préalable.

Contactez votre compagnie aérienne pour toutes vérifications avant votre voyage.

Entretien au quotidien :

Après chaque utilisation en eau de mer, il est primordial de dessaler le scooter en le nettoyant à l’eau douce. 

Les points sensibles sont les contacts de la batterie et les hélices. 
 
La batterie et le scooter sont parfaitement étanches, vous pouvez donc idéalement plonger le scooter dans un bac d’eau douce après chaque utilisation pendant plusieurs minutes en le faisant fonctionner à plusieurs reprises. Cette méthode permettra de déssaler l’axe de rotation des hélices. Mais pour un nettoyage optimal, il est préférable de retirer le bloc hélice et le rincer abondamment sous l’eau douce. Vous enlèverez par la même les particules salées, le sable et autres éléments (algues, cheveux, etc… ) 
 
Pour une utilisation intensive de votre scooter, il est conseillé d'utiliser un lubrifiant régulièrement, voir vidéo ci dessous) 
 
Pour l’hivernage : 
 
Rechargez la batterie tous les 2 mois environ afin de conserver sa longévité et efficacité. 
 
Lubrifiez les hélices et rotor tel que décrit dans la vidéo ci dessous. 
 
Stockez dans un endroit sec et aéré (idéalement, hors du bateau afin d’éviter l’environnement salin) 
 
La corrosion est l’ennemi de l’électronique, un soin particulier doit-être apporté afin de conserver la garantie du scooter. Aucune garantie ne pourra être appliquée si le scooter est corrodé (exemple : batterie avec dépôt verdâtre, hélice impossible à retirer du bloc moteur, hélice impossible à faire tourner que ce soit manuellement ou électriquement, sable ou dépot dans les hélices, etc..)